Mes poèmes

Amants éternels

C’était un soir de grandes marées
Il était dix-neuf heures tapantes
Soudain, la sonnette de l’entrée
Les visites ne sont pas si courantes

En ouvrant la porte, tu es apparu
Regard d’acier, mâchoire crispée
A ton habitude, tout de noir vêtu
Noire aussi la nouvelle annoncée

Après de si nombreuses années
Et tant d’obstination à nous nuire
Un vice de procédure, elle a trouvé
Elle a, enfin, réussi à nous désunir

Bien sûr, elle croit avoir gagné
Une vilenie de plus à son crédit
Si elle pense nous avoir séparés
Erreur : notre amour est infini

On garde au doigt nos alliances
Entre toi et moi, rien n’a changé
De cette mégère, on s’en balance
Dans notre cœur, on est mariés.

M.M. – 03 mars 2010

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Voir aussi

Close
Close