Les bonbons au coquelicot de Nemours

Les bonbons au coquelicot sont nés à Nemours en 1870 quand Monsieur Desserey, confiseur dans cette même ville, a eu l'idée d'utiliser cette fleur qui poussait à profusion dans la région.
Il est cueilli plus de 350 kg de fleurs au printemps (entre mai et début juillet) pour être séchées puis transformées en sirop.
Au début, cette confiserie était vendu en pharmacie pour ses propriétés apaisantes contre la toux.
On les reconnait à leur forme rectangulaire et à leur couleur rouge translucide.
Depuis 2015, ces bonbons sont exportés vers un certain nombre de destinations : Danemark, Norvège, Suède, Espagne et Grande-Bretagne.

Ajouter un commentaire