Tu me manques déjà…

Chaque jour qui passe renforce notre complicité
Hier, aujourd’hui, demain, nous pour l’éternité
Rien ne peut nous séparer même l’éloignement
Ici ou là-bas, nous nous donnerons les moyens
Souvent, j’espère, de nous retrouver tous les deux
Tu imagines nos rendez-vous, ils seront délicieux
Il m’est impossible de concevoir ma vie sans toi
Après mon départ, s’il te plaît, ne m’oublie pas
Nous ferons mentir le dicton : loin des yeux, …..

M.M. – 12 novembre 2006

Ajouter un commentaire