Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Cannelle, Bambi, Panpan et les autres

Ça y est, l’automne est revenu
Et avec lui, sa horde d’assassins
Cachez vous, ne sortez plus
Les petits amis, soyez plus malins

Toute cette bande de porcs
Ils empestent la vinasse
Ils appellent ça un sport
Cette horreur qu’est la chasse

Avons-nous déjà pu oublier
L’ourse Cannelle massacrée
Son ourson devenu orphelin
A cause d’un affreux crétin

Dire que tous ces meurtriers
Ne seront jamais condamnés
Qu’attend-on pour légiférer
Pour qu’ils arrêtent de tuer.

M.M. – 28 septembre 2005

Un commentaire

  1. L’assassinat de Cannelle t’avait mis hors de toi. Tu as su, dans ce poème, exprimer toute ta colère.

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.