Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

De l’Argens au Bourrian

Je ressens le besoin d’écrire quelques vers
Pour me replonger dans ces deux concerts
Qui ont eu lieu dans le même département
Mais dans des villages-clubs si différents

Pour le premier, il y a de grands jeux de lumière
Grâce à ta voix et ton charisme, la magie s’opère
Dès les premières chansons, le public est séduit
Et avec ces deux titres a capella, il est conquis

Le second spectacle est un peu moins grandiose
Néanmoins dans ta profession, tu es un virtuose
Les gens participent et reprennent en chœur
Ils exécutent «las palmas» dans la bonne humeur

Je garde un esprit critique malgré mon admiration
Mais ton charme agit et tu joues de ta séduction
Par des clins d’œil, des sourires, je suis envoûtée
Encore, entre nous, de jolis moments de complicité.

M.M. – 06 août 2008

Un commentaire

  1. Voilà un itinéraire que nous connaissons bien depuis quelques années…. Très beau poème bien sûr !

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.