Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Jalousie

La jalousie est, pour moi, le plus laid des défauts
Et pourtant, c’est aussi celui qui fait le plus bobo
Je suis jalouse des femmes aimées avant moi
Elles t’ont connu jeune, avec de l’envie, de la joie

Moi, j’étais avec quelqu’un sans désir, désabusé
Qui n’éprouve aucune folie et qui préfère s’isoler
Je suis jalouse de celle à qui tu as donnée ton nom
Tu lui as offert un mariage de princesse et à moi, non

Tu l’as présentée à ta famille et faisait partie de ta vie
Moi, tu m’as toujours cachée, à peine une vague amie
Elles ont eu tes plus belles années, le meilleur de toi
Tant pis, je suis arrivée trop tard, il me restait quoi ?

M.M. – 22 avril 2014

Un commentaire

  1. Ce n’est malheureusement pas un poème de fiction. C’est la réalité hélas. Et dire que tu n’auras jamais une explication valable et surtout franche. Par lâcheté ou par méchanceté ?

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.