Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Je n’oublie rien car j’ai aimé

J’ai aimé notre 01er rendez-vous à la Chaberte
Et je n’oublie pas
J’ai aimé faire, avec toi, la route des crêtes
Et je n’oublie pas
J’ai aimé notre premier baiser sur le Mont-Faron
Et je n’oublie pas
J’ai aimé découvrir, avec toi, les Gorges du Verdon
Et je n’oublie pas
J’ai aimé te faire découvrir la cité de Provins
Et je n’oublie pas
J’ai aimé, sur moi, la caresse de tes mains
Et je n’oublie pas.
J’ai aimé ne ressentir avec toi aucune honte
Et je n’oublie pas
J’ai aimé notre soirée à Vaux-le-Vicomte
Et je n’oublie pas
J’ai aimé te montrer Fontainebleau et Moret
Et je n’oublie pas
J’ai aimé ta tendresse et la douceur de tes baisers
Et je n’oublie pas
J’ai aimé nos déjeuners dans tous ces Mac Do
Et je n’oublie pas
J’ai aimé recevoir tes innombrables textos
Et je n’oublie pas
J’ai aimé nos dîners dans des pizzerias parisiennes
Et je n’oublie pas
J’ai aimé ta complicité avec ma petite chienne
Et je n’oublie pas
J’ai aimé tous ces merveilleux moments magiques
Et je n’oublie pas
J’ai aimé regarder passer les TGV aux Ecrennes, quoi que…
Mais je ne risque pas d’oublier !
J’ai aimé notre virée dans la campagne bourguignonne
Et je n’oublie pas
Et surtout, j’ai aimé ce mardi après-midi d’automne
Et ça, je n’oublierai jamais….

M.M. – 20 décembre 2006

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.