Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

L’hiver

Les jours sont courts
Le ciel est gris et lourd
Les arbres sont dégarnis
Les jardins sont défleuris

L’angoisse s’installe en moi
Le cafard me prend en étau
Et je suis en plein désarroi
En un mot, j’ai le moral à zéro

Déjà j’attends la belle saison
Et le renouveau du printemps
Le soleil réchauffant la maison
Et la nature s’épanouissant

Pour m’aider à passer l’hiver
Je rêve de chocolat crémeux
De soirées au coin du feu
Blottie dans un gros pull-over

M.M. – 13 novembre 2005

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.