Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

La revenante

Après tant de mois d’absence et de séparation
Pendant lesquels j’avais perdu la bonne direction
Où je me suis égarée sur les chemins de la perdition
Où j’ai tout subi, tout enduré, même la diffamation

Me voilà de retour dans mon refuge, ma maison
Toi, bâtisse ancrée solidement sur tes fondations
Rien n’a changé comme si le temps était suspendu
J’y retrouve des gens vrais et je me sens «bienvenue»

Réapprendre à vivre entourée par des personnes alliées
Sincères, honnêtes, qui m’aiment, eux, réellement
Qui ne me trahiront pas, qui n’abusent pas de ma bonté
Qui ne se jouent pas de moi, des êtres non-méchants

Dans mon nid, je vais tenter d’oublier la méchanceté
L’égoïsme, l’agressivité, la malhonnêteté, la trahison
Dont j’ai subi les méfaits pendant presque deux années
Je rentre au domicile familial et je retrouve la raison.

M.M. – 30 avril 2006

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.