Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Le printemps

Nous t’attendions avec impatience
Après ces trop longs mois d’absence
Tu arrives pour nous réchauffer le cœur
Après ce très long hiver et ses rigueurs

Grâce à toi, la nature est beaucoup plus jolie
On entend les oiseaux et leur gazouillis
Dans les jardins, les fleurs sont réapparues
De nouveau, ont reverdi tous nos feuillus

Avec ton retour, nous refaisons des projets
Nous reprenons nos promenades en forêt
Nous avons envie de barbecues et de sorties
Les animaux revivent aussi, la chasse est finie

Nous avons rangé anoraks et parapluies
Nous oublions vite bottes, luges et skis
Nous ne rêvons que pique-niques joyeux
Et ce grand soleil nous rend très heureux.

M.M. – 11 avril 2006

Un commentaire

  1. Poème plein de joie et d’espérance. C’est vrai qu’on finit par ne plus supporter l’hiver.

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.