Mes poèmes

Le Roccasson

Quand j’ai le cœur si lourd
Que je voudrais fuir sans retour
Vite, je m’éloigne de Toulon
Je vais me réfugier au Roccasson

Tu es là sur ta berge dominant la ville
Gardien de mes souvenirs indélébiles
Je suis si bien à l’abri du Malmont
Pour tenter d’oublier le Mont-Faron

Je me ressource sur les bords de l’Argens
Où je retrouve mes plaisirs d’adolescence
J’ai cette nostalgie des grandes tablées
A l’ombre des grands arbres protégées

C’était l’époque des bonheurs tranquilles
On ignorait que c’était un bonheur fragile
Mais toi, tu es toujours là, bien enraciné
Et quel soulagement de pouvoir te retrouver

M.M. – 17 janvier 2006

EnregistrerEnregistrer

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Un commentaire

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fermer
Fermer
Fermer