Mes poèmes

Le symbole

Le symbolePour moi, il était bien plus qu’un porte-bonheur
Que je chérissais du plus profond de mon cœur
Reçu à l’occasion de la fête des amoureux
Qui suivit, déjà, quelques jours houleux

Aujourd’hui, il prend une tout autre signification
Il représente la fin de mes espoirs, de mes illusions
A tout jamais, il sera ce qu’il symbolise vraiment
Parti dans le chagrin, dans la douleur, dans le sang

A ce petit être minuscule, mon hommage maternel
Que je n’oublierais jamais, à qui je resterais fidèle
A croire qu’il savait qu’il s’annonçait au pire moment
Et que même sa venue ne créerait aucun changement

Bien sûr que j’aurais pu l’aimer pour deux
Et donner ma vie pour qu’il soit heureux
Qu’être écorché vif ne soit pas héréditaire
Il aurait su à quel point j’aimais son père

Maintenant je dois tenter d’oublier, faire mon deuil
Ma vie s’est échouée tel un navire sur un écueil
En quelques jours, j’ai perdu le Papa et son bébé
Je me retrouve seule, complètement désemparée.

M.M. – 25 septembre 2011

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Voir aussi

Close
Close