Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Mon Dadou

Mon DadouDans notre famille, tu es arrivé, âgé de 04 mois
Avec ta bouille de chiot et tes gestes patauds
Hier, tu repartis chez toi, laissant un grand vide
Oh oui, je me suis attachée à toi et je suis triste
Même si je savais que ce n’était que pour 05 mois
Et que j’ai tenté de me préparer à cette séparation
Y’aura pas un jour sans que je ne pense à toi !

M.M. – 16 avril 2009

Un commentaire

  1. Encore un très beau poème dont le sujet était inépuisable. Il était quand même un peu fou Dahomey !

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.