Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Notre maison

Notre refuge, notre abri, notre maison
Bien cachée, nichée sous les frondaisons
Tu es là, protectrice, au fil des saisons

Où nous venons souvent nous ressourcer
Où le temps, pour toujours, s’est arrêté
L’espace de longues et belles journées

Havre de paix, coffre aux souvenirs
Mon père y a vu ses enfants s’épanouir
Nous y voyons les nôtres grandir

Le grenier devenu chambre d’enfants
Tant de souvenirs d’adolescents
Tendres moments, jeux innocents

Il y a au fond de notre vaste jardin
Un carré fleuri, un carré chagrin
C’est le cimetière où reposent nos chiens

Notre vieille maison, gardienne bienveillante
De nos secrets, de nos rêveries si émouvantes
De nos peines, de nos joies les plus grisantes.

M.M. – 02 novembre 2004

Un commentaire

  1. Cette jolie maison de rêve me rappelle mes plus beaux souvenirs que j’ai de notre maison de Machault.

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.