Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Retrouvailles

Toi, jeune homme un peu foufou
Moi, adolescente bien trop sage
Toi, déjà tout d’un jeune loup
Moi, réservée, un peu sauvage

Que tu fascines ou que tu insupportes
Tu ne laissais personne indifférent
Elèves, professeurs ou surveillantes
Tu sortais du lot, indéniablement

Les filles étaient toutes folles de toi
Les garçons rêvaient de te ressembler
Dans la cour de récré, tu étais le roi
Certains sûrement devaient te jalouser

Quelques unes déploraient ton chahut
Qui, soi-disant, dérangeaient les cours
N’étaient-elles pas simplement déçues
Que tu ne leur accordes qu’un bonjour

Puis cette newsletter dans mes mails entrants
Emanant d’un site d’anciens copains d’école
Par manque d’intérêt, par manque de temps
Qu’habituellement, vaguement, je survole

Mais là, ces nom et prénom m’interpellent
Ma curiosité étant plus forte que ma timidité
Je me permets d’envoyer un message virtuel
Auquel, vite, je reçois une réponse inespérée

Et oui, plus d’un quart de siècle s’est écoulé
Mais le contact reprend comme ininterrompu
Nos vies n’ont pas été celles qu’on avait rêvées
Maintenant, il faut rattraper le temps perdu…

M.M. – 11 novembre 2010

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.