Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Te l’écrire

Avec un calame,
Je t’ai ouvert mon âme
Avec un fusain,
Je t’ai offert un quatrain
Avec une plume,
Je t’ai dédicacé un volume
Avec une craie,
Je t’ai dédié un sonnet
Avec une mine de plomb,
J’ai décrit notre passion
Avec une pointe-sèche,
Je perce ton cœur d’une flèche
Avec un pinceau,
Je t’ai dessiné toi, mon héros
Avec un crayon de couleur,
Je raconte notre bonheur
Avec de l’encre de Chine,
Je me fais coquine
Et avec un surligneur,
Je t’ai donné mon cœur.

M.M – 10 avril 2008

3 plusieurs commentaires

  1. Encore un bel exercice de style pour parler de tout ce qui nous permet d’écrire. Félicitations.

  2. Pour faire dans l’original, c’est un autre poème que je découvre et que j’aime beaucoup.

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.