Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Titres en rimes

Pour Sardou, ça se passait 10 ans plus tôt
Hugues Aufray naviguait sur le Santiano
Patrick Juvet faisait des rêves immoraux
Quant à toi, tu m’emmenais en tango

Michel Sardou attendait les bateaux du courrier
Pour Laurent Voulzy, son idéal était simplifié
Johnny Hallyday est prêt à dire, enfin, sa vérité
Toi, ton souhait le plus cher : tu voulais chanter

Sardou se promenait près des lacs du Connemara
Jacques Brel espérait qu’elle ne le quitte pas
Philippe Timsit attendait Henri, Porte des Lilas
Toi, tu avais un rendez-vous avec la Mesquita

Michel Sardou habitait la maison en enfer
Gainsbourg écrivait la chanson de Prévert
Jonasz partait en vacances au bord de la mer
Tu me rappelais que c’était ma grand-mère

Sardou mettait du blues dans ses chansons
J.-J. Goldman vivait sa vie par procuration
Polnareff était avec sa poupée qui fait non
Et nous étions seulement deux vagabonds

Mais Michel Sardou n’était pas mort, il dort
Christophe reconnaissait qu’il avait eu tort
Charles Aznavour se rappelait qu’hier encore
Comme toujours, tu avais le diable au corps

Pour Sardou, c’était le temps des colonies
Daniel Balavoine écrit une lettre à Marie
Delpech trouvait que Marianne était jolie
Pour moi, tu écrivais le livre de ma vie

Sardou proposait que nous parlions de toi, de moi
Patrick Bruel se demandait mais qui a le droit
Florent Pagny trouvait que c’était n’importe quoi
Je me demandais ce que j’allais faire après toi

M.M. – 07 août 2006

Un commentaire

  1. Magnifique exercice de style. Il fallait y penser !!

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.