Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Trop beau pour être vrai

Trop beau pour être vraiTu arrivais tout droit du pays des caribous
Tu me disais avoir traversé l’Atlantique
Tu évoquais ton avenir en disant «nous»
Avec ton beau visage de romantique

Ce jeudi, tu m’as contactée par un site pro
Moi qui pourtant avais érigé une armure
Tu es parvenu à me séduire avec tes mots
Tes écrits ont réussi à fissurer mon mur

Mais beaucoup trop de zones d’ombre
Sont venues obscurcir un futur inespéré
Dont je n’arrive plus à compter le nombre
Et je n’ai plus que mes yeux pour pleurer

Après des années de drames et d’affliction
J’aspirais à cette vie que tu disais m’offrir
Chez toi tout n’était que charme et séduction
Au final, tu ne parvins qu’à me faire souffrir.

M.M. – 08 mars 2015

3 plusieurs commentaires

  1. Triste mais magnifique…

  2. Encore un magnifique poème ! C’est quand même malheureux et très triste que tu aies encore à souffrir.

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.