Mes poèmes

Trop tard

Au bout de ces deux trop longues années
Je ne pensais pas que ça pouvait arriver
Souvent nous en avions parlé, même déliré
En cet après-midi gris, on a failli s’aimer

Dans cette chambre aux couleurs bleutées
A peine éclairée par la porte entrebâillée
Je t’ai rejointe en me faisant un peu prier
Et blottie contre toi, je me suis retrouvée

Tes baisers, encore, encore, m’ont chavirée
Tes mains sur ma peau m’ont enflammée
Dans tes bras, toute ma pudeur s’est envolée
J’avais l’impression d’être aimée, désirée

Mais je n’ai pas pu, je me suis éloignée
Tu te sens rejeté, atteint dans ta virilité
Tu ne veux pas comprendre mon refus
Maintenant tu m’en veux, je t’ai perdu

M.M. – 03 octobre 2006

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Voir aussi

Close
Close