Généalogiste familiale professionnelle depuis 1997

Tu es parti

En ce mois d’août, ce mardi matin
Aéroport de Roissy, terminal un
Ton avion est à destination des USA
Tu as vraiment décidé, tu t’en vas
Je sais que jamais tu n’oublieras
Cette soirée quand sonna le glas
Après une dispute entre toi et moi
J’aurais pu tenter de te retenir
Je pouvais t’empêcher de partir
Seulement j’ai pris ma décision
Peut-être pas la meilleure solution
Mais là je me sens tout à fait sereine
Dans mon cœur, dans mes veines
Entre nous deux, c’était l’impasse
Un amour caché dont j’étais lasse
Depuis peu un autre homme est arrivé
J’ai tenté, bêtement, de te l’expliquer
Je voulais tant être honnête avec toi
Je t’ai blessé, tu souffres au fond de toi
Par ma faute, tu abandonnes tes filles
Tu fuis Châteauneuf et notre famille

M.M. – 21 juillet 2005

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.