Mes poèmes

Dimanche matin

Des croissants, du café, du jus d’orange
La maison est tranquille et silencieuse
Sur le balcon, on aperçoit une mésange
L’heure est matinale mais si précieuse

Mais le temps passe vite dans tes bras
Ce midi, les enfants viennent déjeuner
Il va bien falloir nous arracher des draps
Je dois tout préparer avant leur arrivée

Après la douche, on déguste un petit café
Nos mains se touchent par-dessus la table
Les yeux dans les yeux, nos regards rivés
On retient le temps qui passe, inéluctable

Un dernier baiser et tu files acheter le pain
A ton retour, tu m’offres de jolies fleurs
C’est tout toi, prévenant et tellement câlin
Encore, grâce à toi, un matin de pur bonheur

M.M. – 17 mars 2008

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Martine, il y a 10 ans et 11 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #36746

    Martine
    Admin bbPress

    Des croissants, du café, du jus d’orange La maison est tranquille et silencieuse Sur le balcon, on aperçoit une mésange L’heure est matinale mais si p
    [Voir le post complet : Dimanche matin]

    [img]https://i.servimg.com/u/f35/19/65/40/73/http_s10.png[/img]
    [size size=16][b]«Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais»[/b][/size]
    [size size=14][b](François Athanase Charette de La Contrie)[/b][/size]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Voir aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer