Autre

La faune

Du fait de l’extension des cultures, la faune est relativement modeste. Il n’y a plus que quelques cervidés, des chèvres de montagne et des moutons sauvages.
A la saison des pluies, le nombre d’oiseaux de mer et d’échassiers augmente.
En montagne, on peut admirer divers oiseaux de proie : aigles et faucons.
La chaleur favorise l’apparition de reptiles, tels que lézards et certains plus dangereux comme la vipère à corne ou la vipère aspic.
Dans certaines criques rocheuses, on peut y pêcher de nombreuses langoustes.

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer