Son artisanat

Les perles de Manacor

Majorica - 02_new

L’histoire de ces perles remontent à 1897. Des usines sont créées à Felanitx et à Manacor. Il n’en reste que trois à Manacor.
Il est reconnu que même les experts ne peuvent pas faire la différence, à première vue, entre les perles naturelles et les perles de Manacor.
Le coeur de la perle est plongé jusqu’à 30 fois dans une espèce de pâte de nacre dont la formule est jalousement gardée. Une fois contrôlées, elles sont enfilées à la main et nouées une à une comme les perles véritables.
La visite des usines est très intéressante. Elle se termine par le passage dans le magasin.
Les photos de l’atelier ont été prises à la fabrique Majorica. Et les bracelets et la bague en photo m’appartiennent et proviennent de cette fabrique.

Pour plus de renseignements sur la fabrique Majorica : http://www.majorica.com/es/ 

Photos prises en Octobre 2012.

EnregistrerEnregistrer

Tags
En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

4 commentaires

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fermer
Fermer
Fermer