Mes poèmes

Si près, tellement loin

Depuis deux jours, tu es à quelques kilomètres de moi
Et pourtant, je n’ai reçu aucun signe de ta part
Même la sortie «Vidauban» qui s’annonce deux fois
Ne te dit vraiment rien ou tu as perdu la mémoire ?

Il y a deux ans, nous nous retrouvions au même endroit
Celui-là même où tu te situes aujourd’hui samedi
Déjà ce jour-là, tu m’avais tenue à l’écart loin de toi
Je subissais aussi l’organisatrice et sa jalousie

Et cette tablée qui t’accaparait, pour qui se prennent-ils ?
Ils pensent être tes ami(e)s et que tu leur appartiens
Et préfèrent ignorer qui je suis moi, c’est vraiment puéril !
Mais tu les utilises car pour toi, ils ne sont rien…

Je crois qu’il ne faut pas que j’essaie de comprendre
Je dois tourner la page une bonne fois pour toute
Quarante ans de ma vie à rayer, un avenir à apprendre
Il me faut te supprimer de Facebook et continuer ma route.

M.M – 29 septembre 2018

En voir plus

Martine

Mon premier métier a été agent de ventes dans le tourisme d’où ma passion pour les voyages même si je ne suis jamais allée bien loin, avec une passion pour l'île de Majorque. En 1997, changement d’orientation professionnelle, j’ai décidé de faire de ma passion « La généalogie », ma profession, je suis donc devenue "Généalogiste familiale professionnelle". Mais en devenant généalogiste, j'ai découvert que je pouvais y associer mon 01er métier. Car, partir à la quête de nos ancêtres, nous invite forcément à voyager et à découvrir les endroits où ils vécurent. Depuis 2004, j'écris aussi...

Articles similaires

Un commentaire

Laissez une trace de votre passage. Merci d'avance.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fermer
Fermer
Fermer